Les appels à froid, ou cold calls, sont une façon de trouver de nouveaux clients. C’est une des techniques de marketing les plus anciennes et probablement la moins efficace (bon peut-être sans compter sur  mail marketing). Mais avant d’abandonner son utilisation, nous devons penser d’abord pourquoi elle ne fonctionne pas. Il ne s’agit pas peut-être d’une technique qui ne fonctionne pas, mais d’une technique qui n’est pas utilisée correctement.

Quels sont les erreurs les plus communes du cold call?

Si nous voulons que nos appels à froid soient plus efficaces, nous devons avant tout savoir quelles sont nos erreurs et comment nous pouvons les éviter et améliorer notre technique. Nous allons vous citer ci-après les erreurs les plus communes au moment d’appeler les clients

  • Notre objectif principal est de vendre

Il s’agit de l’erreur la plus commune des appels à froid. Si réellement nous voulons vendre, nous devons en premier lieu gagner la confiance de notre contact et réveiller son intérêt. Donc, si nous voulons un objectif plus appréciable, nous pourrions avoir une réunion face à face, une assistance à un événement ou une souscription. Ce qui importe le plus est de maintenir le contact avec les personnes appelées. Si nous appelons c’est parce que nous voulons vendre et nous devons nous centrer sur le moment où ces personnes seront susceptibles d’acheter. C’est la raison pour laquelle la plupart des appels à froid qui se centrent uniquement sur la vente échouent.

  • Sans segmentation

Une autre grosse erreur et d’appeler  tous ceux que l’on peut. De même que nous faisons une segmentation pour d’autres méthodes de marketing, nous devrions le faire avec les appels à froid. Dans le cas contraire, nous ne faisons rien d’autre que de perdre du temps et de l’argent avec des personnes qui ne seront jamais intéressées par les produits ou services que nous offrons. La pire erreur que commettent de nombreuses entreprises et d’acheter une base de données avec le numéro de téléphone des clients qui n’ont jamais été en contact avec nous. Mis à part le fait que ceci est illégal, nous donnons une mauvaise image de nous et cette méthode n’est absolument pas efficace.

Que devons-nous faire pour réussir un appel à froid?

Réussir un appel à froid peut être difficile, mais pas impossible. Voici quelques conseils sur comment rendre cette technique un peu plus facile.

  • Définissez votre client

La première chose à faire est de définir son acheteur. Pensez à qui sont vos clients et quels contacts parmis ceux que vous obtenez pourraient être réellement intéressés par votre offre. Une fois que vous avez cela, il faut investir dans votre client. Par exemple, si vous voulez appeler une autre entreprise, il faut essayer de la connaître le mieux possible : secteur d’activité, bénéfices, concurrents, comment elle pourrait utiliser vos produits ou services…. toute information, aussi simple soit-elle, peut être utile. Ainsi vous lui montrerez que vous la connaissez et ce sera plus facile de lui faire voir qu’elle a besoin de vous et de vos services.

  • Préparez votre phrase d’introduction

Vous avez entendu parler de l’elevator pitch? C’est un discours de présentation dont l’objectif est de convaincre un investisseur en 2 minutes. Non seulement il fonctionne dans les ascenseurs, mais vous pouvez parfaitement l’utiliser lors de vos appels à froid. Non seulement vous pouvez, mais vous devriez!  Souvenez-vous que vous n’êtes pas la seule personne occupée dans le monde. Vos clients ne sont pas assis dans un fauteuil à attendre de votre appel. Vous devez donc résumer toute l’information qui peut les intéresser le plus rapidement possible. Préparez votre discours avant de les appeler. Pensez à ce que vous devriez dire au début et quelle est l’information qui peut les convaincre. Mais ne récitez pas une formule comme si vous l’aviez apprise par coeur. Parlez-leur comme si vous les connaissiez déjà et n’oubliez pas de sourire, même s’ils ne vous voient pas, ils le sentiront.

  • Préparez vos différents scénarios

Lorsque vous faites un appel à froid, le plus probable est que le client commence à vous donner des objections et vous devriez être prêt à avoir réponse à toutes ces objections. Pensez à toutes les raisons que les gens ont pu donner pour ne pas acheter vos produits et services et trouvez-y une réponse. Se préparer avant un cold call vous aidera à être plus à l’aise et vous évitera des surprises inattendues.

Comme vous pouvez le voir, le succès d’un appel à froid est question d’une bonne preáparation. Et souvenez-vous que “l’exercice fait le maître”. Vous vous améliorerez avec chaque appel. Chez Fonvirtual.com nous vous offrons notre service de centrale téléphonique automatique virtuel qui vous permettra d’enregistrer tous les appels. Vous pourrez les analyser et voir comment vous les améliorer pour les prochain appels. De plus, grâce à notre grande qualité des appels vous n’aurez pas à vous soucier d’être interrompu lors de la conversation ou d’offrir une mauvaise qualité de son. Et tout la communication est online!