Apple semblerait être très intéressé par l’idée de devenir un opérateur mobile virtuel, tout comme son compère Google le devenait en mars dernier. C’est tout du moins ce que révèle Business Insider, la firme à la pomme serait en discussion avec plusieurs propriétaires de réseaux américains et européens pour leur acheter la capacité de réseau afin devenir un MVNO.

Cette idée est loin d’être surprenante, étant donné sa présence grandissante dans le secteur des télécommunications. D’autre part, Apple a tendance à proposer des offres très « packagées », ce qui lui permettrait de fournir à la fois le terminal mobile et l’abonnement service mobile à ses clients. Cette offre serait liée à une récente innovation de la firme, qui consiste à introduire une carte SIM universelle (Apple SIM) qui permet de sélectionner l’opérateur de son choix sur sa tablette.

L’offre d’Apple ressemblerait étroitement à celle de Google qui lançait Project Fi il y a un peu plus de 3 mois, un service d’opérateur mobile virtuel capable de basculer entre les réseaux en fonction de la qualité du signal reçu par le terminal mobile. Le service proposé par Google s’étend uniquement sur le territoire américain pour l’instant.

Le projet n’en ai qu’à ses débuts et aurait été testé en interne il y a peu. Apple ne serait pas encore prêt à le lancer tout de suite à plus grande échelle. Le plus dur semble de convaincre les opérateurs propriétaires du réseau de bien vouloir laisser le géant du numérique utiliser une part de leur réseau et donc de leur voler une partie de leurs clients directs. Naturellement Apple a conscience de la réticence qu’il risque de rencontrer dans de nombreux pays. Néanmoins la pomme ne serait pas pressée et se donnerait 5 ans avant de parvenir à ses fins.