Tout d’abord, qu’est-ce qu’un MVNO ? De l’anglais Mobile Virtual Network Operator, un MVNO est un opérateur de réseau mobile virtuel qui ne possède pas d’infrastructures de télécommunications propres mais souscrit des accords avec des opérateurs mobiles propriétaires du réseau mobile pour leur acheter un forfait d’utilisation et le revendre ensuite sous sa propre marque à ses clients.

 Ce sont des entreprises indépendantes libres de fixer des tarifs qui leur sont propres. Les MVNO ont tendance à casser les prix des opérateurs traditionnels et attirent une clientèle avec des tarifs low cost. L’objectif des MVNO est principalement marketing, en exploitant de nouveaux marchés, des marchés dits de « troisième génération » où ils peuvent obtenir des économies d’échelle.

 Les MVNO existent depuis 1999 au Royaume Unis avec Virgin Mobile, depuis ils ont une force présence en Europe, où le marché est hautement compétitif. Aux Etats-Unis, le marché des MVNO est dominé par deux géants des télécommunications.

Project Fi de Google et FreedomPop : les MVNO américains

 Google a lancé en mars dernier un service de télécommunication virtuel en se transformant en opérateur mobile virtuel avec son modèle Project Fi. Son entrée dans les télécommunications virtuelles avait été anticipée en rachetant  Skype quelques années avant.

Concrètement, Project Fi s’appuie sur les réseaux cellulaires 4G de deux opérateurs mobiles en offrant un service de téléphonie mobile à partir de 18,73 €/mois. Le service se limite pour l’instant au smartphone Nexus 6.

FreedomPop est également un MVNO basé aux Etats-Unis avec une structure fonctionnelle semblable à celle de Project Fi. L’entreprise vient de lever 20 millions d’euros grâce au fond d’investissement Partech (Fond d’investissement numérique français), qui a réalisé plus des deux tiers de la levée de fonds de l’opérateur mobile virtuel américain. Au niveau commercial, FreedomPop est encore plus agressif. Le MVNO propre un forfait de base gratuit avec 2 heures de communications, 500 MO et 500 SMS, pour les fonctionnalités supplémentaires, il faut payer. Le PDG de l’entreprise se revendique comme le Ryanair des télécommunications.

Mettre le mobile au coeur des décisions entreprenariales

Finalement, les MVNO bénéficient aussi bien aux opérateurs mobiles traditionnels en payant un droit d’accès au réseau et aux consommateurs avec des prix toujours plus attractifs. Ils redynamisent les marchés des opérateurs mobiles traditionnels devenus trop chers et donc moins compétitifs.

Le mobile est devenu un acteur majeur dans les décisions des opérateurs puisqu’il permet d’inclure une multitude de fonctionnalités avec internet et profite aussi bien aux consommateurs privés qu’aux entreprises qui l’intègrent quotidiennement dans leur fonctionnement. Danc ce dernier cas, ce sont des opérateur virtuels fixes tel que Fonvirtual qui utilisent les mobiles comme outil de gestion de communications officielles d’une entreprise.

Les MVNO ont mis en exergue l’importance joués par les mobiles dans la vie privée des personnes comme dans leur vie professionnelle.