Selon une enquête de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP), les femmes et les jeunes ont été les principales victimes des 678.000 vols de téléphones portables recensés en 2014.

Bien que, inimaginable il y a quelques années, plus de la moitié de la population européenne dispose d’un téléphone portable intelligent, ou smartphone. Ce chiffre est considérable si on prend en compte le fait qu’ils appartiennent à la dernière génération et qu’ils ont une grande valeur économique.

Les techniques employées par les voleurs de téléphones portables sont variées. Bien que la majeure partie d’entre eux se servent du manque d’attention des individus, il existe aussi des bandes organisées chargées de voler à grande échelle.

Les dangers de perdre son téléphone portable

vols-mobiles

De nos jours, les smartphones sont devenus des outils utiles pour bon nombre d’utilisateurs qui utilisent ces dispositifs quotidiennement. Le développement des téléphones portables est de plus en plus intense. Et son principal objectif est d’améliorer les modes de communications et la vie des utilisateurs.

Il était, jusqu’il y a peu, impensable de réaliser tant de tâches grâce à un dispositif mobile. Comme naviguer sur le net, être présent sur les réseaux sociaux, faire des photos, utiliser la fonction GPS…  

Le problème qui survient alors, est le contenu. C’est à dire, toutes les informations sensibles et importantes que contient le smartphone. En cas de perte, les éléments tels que les comptes emails, les données bancaires, les photos, les contacts ou encore les réseaux sociaux seront mis en danger.

En cas de perte ou de vol, mise à part la mise en danger de toutes les informations contenues dans le smartphone, il y aura aussi un impact économique. Effectivement, les dispositifs de dernière génération peuvent facilement coûter plus de 500 euros.   

Mieux vaut prévenir que guérir

De nos jours, personne ne peut savoir ce qui lui arrivera. Être étourdi et oublier son téléphone ou se faire voler son téléphone peut arriver à n’importe qui. Ce sont des situations qui ne dépendent pas de nous. En revanche, certaines mesures peuvent être prises pour éviter ces situations malencontreuses.

Bien que ces mesures ne garantissent rien, elle aideront à minimiser le problème. Aussi bien face au vol qu’à la perte d’un téléphone portable :

  • Activer le code PIN du dispositif : En règle générale, après un vol ou une perte, la première chose que fait la personne mal intentionnée est d’éteindre le dispositif afin de ne pas être localisée. Si le téléphone dispose d’un code PIN, cela compliquera son accès.
  • Activer un code de déblocage : Introduire un mot de passe ou un schéma peut empêcher que le voleur ou la personne ayant trouvé le portable ait accès ou n’utilise l’appareil.  
  • Cacher l’information : Essayer de toutes les manières possibles d’éviter les accès faciles aux informations sensibles en cachant les dossiers ou en montrant un nom complexe pour ne pas pouvoir deviner ce qu’ils contiennent.
  • Garder des copies de sécurité : Réaliser régulièrement des copies de sécurité sur votre ordinateur ou dans le cloud pour pouvoir accéder aux informations dans le cas de ne pas avoir votre téléphone.
  • Installer une application de localisation : Il existe plusieurs applications pour tous types de dispositifs en mesure de localiser le terminal (s’il reste allumé) et même de supprimer ou de bloquer le téléphone à distance.   
  • Avoir un code IMEI : C’est un numéro de 15 chiffres qui identifie le téléphone portable. Grâce à ce numéro, la compagnie pourra bloquer le téléphone de manière automatique.
Que faire si on vous vole votre smartphone ?

Il s’agit de la pire situation qui, logiquement, n’a pas vraiment de remède. Que ce soit un vol ou une perte, le problème est presque le même. Une fois que cela arrive, il ne faut pas se lamenter et agir calmement. Il faut :

  • Appeler son téléphone. Essayer d’appeler son numéro de téléphone depuis un autre dispositif comme d’une cabine par exemple. Il se peut qu’au lieu d’un vol, il s’agisse d’un oubli de votre part . Et qu’une personne bien intentionnée (oui, il en reste!) vous réponde.
  • Utiliser une application de localisation. Si l’étape antérieure ne donne pas de résultats, ce type d’applications permet d’envoyer un message sur le portable. De le bloquer et même d’éliminer les informations qu’il contient.
  • Utiliser son code IMEI. Une alternative ‘’plus sûre’’ que les applications est de trouver son code IMEI et de contacter sa compagnie afin qu’elle bloque le téléphone.
  • Porter plainte. Une fois les étapes précédentes réalisées, il est nécessaire de se rendre au commissariat  pour déposer une plainte. Il est recommandé de s’y rendre avec une facture et le code IMEI. Cela dans le cas ou la police retrouverait l’appareil. Cette plainte est aussi primordiale pour les compagnies d’assurances. En effet aucune compensation économique ne sera faite sans une copie de ladite plainte.

En résumé, souvenez-vous que la perte ou le vol d’un téléphone portable implique une perte bien plus importante que le téléphone en lui-même. Alors, soyez prudents!