Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités.

En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités.

En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.
Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.
Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.
Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités.

En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités.

En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités.

En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.
Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités.

En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.
Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités.

En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au nom de tel client. Même si finalement, il ne donne pas lieu à de telles opérations ou prestations de services. En définitive, toute conversation durant laquelle se réalise ou peut se réaliser la souscription d’un produit ou service financier ou une transaction similaire doit être enregistrée. De plus, la loi permet aux états membres d’augmenter l’obligation d’enregistrement à d’autres services similaires à ceux précédemment cités. En résumé, la nouvelle régulation oblige les entreprises sujettes à cette norme à enregistrer la majeure partie des appels faits ou reçus. Tout comme les conversations maintenues par d’autres moyens électroniques comme le fax ou les courriers électroniques. Ce point implique un besoin d’adaptation des technologies des télécommunications employées pour répondre aux nouveaux requis légaux établis. Il existe diverses technologies permettant l’enregistrement des appels. La solution parfaite, qui garantit un minimum d’investissement et un maximum de fonctionnalités est le standard virtuel qui offre, parmi ses fonctionnalités, un système d’enregistrement de tous les appels.

Le service de standard téléphonique vituel de Fonvirtual

Il vous permet la gestion de tous les appels et le transfert de ces derniers vers les lignes que vous désirez, fixes ou mobiles (via les extensions WebRTC). Cela tout en incluant de nombreuses fonctionnalités totalement personnalisables. Parmi ces fonctionnalités, il est important de noter l’enregistrement des appels. Celui-ci permet d’archiver tous les appels reçus et émis depuis votre standard téléphonique. De plus, les clients peuvent accéder grâce à leurs identifiants et mots de passe à la plateforme de Fonvirtual sur laquelle ils pourront retrouver différents rapports et statistiques d’appels. Obtenant ainsi plus d’informations et permettant l’amélioration de leur SAV. Ainsi, l’adaptation aux nouvelles exigences du règlement de la MIFID II pour les entreprises sera plus commode. Les standards virtuels sont la solution parfaite d’enregistrement des appels sur le cloud pour les entreprises du secteur financier. Grâce à leur fonctionnement sur le cloud, aucun équipement ou installation physique n’est requis. Ce qui permet une mise en fonctionnement immédiate et une économie financière considérable. Tous les appels seront enregistrés et sauvegardés dans le cloud, accessibles à tout moment par l’utilisateur. L’article 16.7 de MIFID II n’exige pas seulement l’enregistrement des appels mais aussi celui de toutes les communications électroniques comme dans le cas des courriers électroniques et des fax. Fax Virtual offre un système qui permet l’envoi et la réception de fax depuis un courrier électronique. Sans achat ni installation de télécopieur avec tous les avantages d’internet. Votre fax sera parfaitement intégré à votre courrier électronique, permettant ainsi de manière simple et rapide d’archiver virtuellement toutes vos communications de fax entrants ou sortants. L’enregistrement des appels qu’offrent les services de standard téléphonique virtuel de Fonvirtual et le service de fax par internet offert par Faxvirtual rendent possible le respect de la nouvelle législation par les entreprises concernées par la réforme de manière simple, rapide et efficace et ce de manière économique et fonctionnelle. Contactez-nous au plus vite au 0176547650 ou par mail à com@fonvirtual.com pour plus de renseignements.

Depuis novembre 2007, les marchés d’investissements financiers (MIFIF) et services d’investissement s’appliquent dans l’Union Européenne (2004/39/EC). Le 20 octobre 2011, la commission européenne a adopté une proposition de loi pour en faire la révision. Après plus de deux années de débat, le parlement européen et le conseil ont adopté le projet sur les marchés d’investissements financiers et services d’investissements. Celui-ci déroge la directive 2004/39/CE et le règlement sur les marchés d’instruments financiers communément appelés MIFIF II et MIFIR. Les deux ont pour objectif de s’assurer que les marchés financiers européens soient plus justes, plus sûrs et plus efficaces. Le MIFID II a été publié dans le journal officiel de l’Europe et confirmé par la CNMV. L’entrée en vigueur est prévue pour le 3 janvier 2018. Cette décision révolutionne l’industrie de la finance européenne du fait des différentes réformes qu’elle introduit.

En quoi consiste cette nouvelle réforme MIFID II ?

Cette nouvelle réforme obligera dès lors les compagnies du domaine financier (banques, entités de crédit, assurances, conseillers financier et investisseurs, agents directs et indirects …) à enregistrer les conversations téléphoniques avec leurs clients. Aussi bien pour les appels entrants que pour les appels sortants. Concrètement, selon l’article 16.7, il faudra enregistrer les conservations téléphoniques ou communications électroniques relatives aux opérations et à la prestation de services en relation avec la réception, la transmission et l’exécution d’ordres de clients ou personnes qui agissent au