Si vous avez l’intention d’internationaliser votre société et que l’Irlande est le lieu que vous avez choisi, vous devriez connaître certaines choses importantes avant de vous lancer sur le marché irlandais. Ces aspects vous aideront à réaliser ce processus d’une manière simple.

    • Malgré le fait que l’Irlande a été l’un des pays les plus influencés par la crise mondiale de 2008, il a su surmonter cette étape et a atteint une stabilité économique. Ceci a provoqué que beaucoup de sociétés étrangères commencent à investir.  
    • La langue officielle est l’anglais, ce qui est un avantage pour les sociétés étrangères. En effet les personnes peuvent communiquer avec leurs clients ou partenaires d’une manière assez simple en anglais.
    • La culture irlandaise est très différente de celle des autres pays européens. Les irlandais sont des gens avec des coutumes classiques, une mentalité traditionnelle et des principes très solides. Il faut maintenir un certain respect avec des sujets délicats comme la politique, le sport ou la religion. La mentalité classique des irlandais fait que l’Église Catholique ait une grande influence sunumero-virtual-irlandar la population de ce pays. 
    • Nous vous conseillons d’avoir un numéro virtuel de l’irlande pour donner la confiance nécessaire à un public très traditionnel qui n’est pas prêt à s’abonner à des services étrangers et encore moins à téléphoner à un numéro étranger.
    • L’Irlande n’est pas le Royaume Uni ! Il est important de ne pas confondre l’Irlande avec le Royaume Uni et savoir différencier leurs traditions et cultures. Un irlandais peut ne pas apprécier d’être confondu avec un anglais.
    • En 2013 l’Irlande avait dépassé la Nouvelle Zelande en se positionnant comme le meilleur pays pour réaliser des projets, selon une liste élaborée par le magazine Forbes. Dans l’actualité, même s’il n’est pas à la première position (le Danemark occupe le premier poste) ce pays se trouve toujours parmi les premiers. Ceci est dû à la simplicité avec laquelle l’Irlande a attiré du capital étranger. Dublin est devenu le siège de l’Union Européenne des gigantesques sociétés technologiques, comme Facebook, Google ou Twitter.
  • Si on devait dire quelque chose de négatif par rapport à l’internationalisation vers l’Irlande, c’est peut être la difficulté pour obtenir des autorisations pour les constructions ou pour l’énergie. L’Irlande se situe à la 106 ème position mondiale quant à la simplicité pour obtenir des autorisations de construction. Celles-ci prennent plus de 150 jours et entraînent des frais très importants pour la société. En ce qui concerne l’energie, selon la norme de l’OCDE, un pays doit être capable de fournir de l’énergie à une société en 98 jours. Mais l’Irlande met 200.

L’Irlande offre des facilités aux sociétés étrangères pour y lancer des projets intéressants qui attirent le public irlandais. Ne perdez pas l’occasion pour vous lancersur le marché irlandais avec un numéro virtuel irlandais car beaucoup de sociétés s’y trouvent déjà !