Il y a quelque temps, nous avions expliqué sur notre blog ce que sont les appels SIP et comment fonctionne cette technologie. Cependant, nous n’étions pas entrés dans une analyse approfondie du protocole de base habituellement utilisé par les fournisseurs de ce service, le protocole SIP. Ci-après, nous allons voir en quoi il consiste et ce dont vous avez besoin pour son fonctionnement, ainsi que les alternatives possibles dont vous disposez si vous envisagez de passer à la téléphonie VoIP.

Que signifie le protocole SIP ?

Le SIP (Protocole de Connexion ou Session Initiation Protocol) est défini comme un ensemble de règles de signalisation qui établit la communication entre un utilisateur et le serveur, de sorte qu’un lien est établi entre deux (ou plusieurs) dispositifs.

D’une manière technique, ce protocole est utilisé pour établir, modifier et même finaliser des sessions de communication qui se déroulent via un réseau IP et le protocole SDP, ou Session Description Protocol en anglais. Cependant, il est important de dire que SIP s’appuie sur d’autres protocoles pour réaliser cette connexion. En fait, il ne diffuse et ne reçoit aucun média audiovisuel, mais il commence ou termine simplement une communication.

D’un autre côté, si nous simplifions le processus et la nomenclature utilisée, nous pouvons voir qu’il s’agit d’une chose aussi simple que la communication entre deux personnes via un téléphone, puisqu’il y a un lien entre ces deux points. Nous pourrions même penser à des formules plus complexes comme une vidéoconférence entre plusieurs participants sur le web, et dans ce cas, il y aurait un lien entre plusieurs points.

La téléphonie IP est le domaine dans lequel ce protocole est le plus intéressant et le plus utilisé, puisqu’il s’agit d’un standard ouvert, il est très attractif sur le marché des télécommunications, de sorte que les ventes dans ce secteur ont augmenté de manière exponentielle au cours de la dernière décennie.

Ses principales fonctions, bien que nous en ayons déjà mentionné quelques-unes, sont :

  • Localiser et enregistrer les participants.
  • Gérer les composants du système ainsi que l’ensemble des participants.
  • Description des caractéristiques des sessions qui peuvent avoir lieu.

De quoi ai-je besoin pour que la communication SIP fonctionne ?

Pour bien expliquer la communication via le protocole SIP, nous nous concentrerons principalement sur l’émission et la réception d’appels téléphoniques via Internet, connu sous le nom de Voice sur Protocole Internet ou Voip. La raison en est qu’Internet est constitué d’un réseau de protocoles différents, mais le protocole SIP est le plus utilisé dans la réalisation de ce type d’appels, conjointement avec la Webrtc, dont nous parlerons plus loin.

Pour ce type d’appel, il faut :

  • Une adresse SIP qui soit souscrite par l’intermédiaire de fournisseurs de services de téléphonie.
  • Installer un logiciel ou un softphone. Ceci est essentiel, car si l’application ou le programme n’est pas téléchargé sur l’appareil à partir duquel les appels doivent être effectués, la communication ne peut pas être établie.
  • Une connexion Internet, de préférence par câble, car pour avoir une bonne communication, il faut une bande passante de haute qualité et une connexion stable, en particulier pour les appels vidéo.
  • Partager l’adresse SIP. Il est nécessaire que l’autre personne connaisse l’adresse, de même que le numéro de téléphone ou l’email qui seront partagés.

Une fois que nous aurons réalisé les installations nécessaires, nous pourrons commencer à utiliser cette technologie. Pour ce faire, les fournisseurs de ces services connectent un ou plusieurs canaux au standard du client. Les numéros de téléphone sont ensuite reliés par une ligne téléphonique (tronc SIP). Lorsqu’un appel est effectué, SIP établit la connexion avec l’appareil du récepteur, pour laisser place à d’autres protocoles qui transportent le contenu de l’appel (audio, vidéo, etc.).

Lorsque l’appel se termine, le protocole SIP se charge d’accomplir cette tâche.

Y a-t-il une alternative au protocole SIP ?

La réponse est oui et s’appelle Webrtc. Nous ne pouvons nier qu’à l’époque, le développement du protocole SIP a représenté une révolution dans le monde des télécommunications et qu’elle présente de nombreux avantages, mais la technologie Webrtc va au-delà.

Les deux sont utilisés pour communiquer, de sorte que toute entreprise peut les utiliser pour améliorer son service client et être en mesure de se connecter à n’importe quel appareil tant qu’il y a une connexion Internet, permettant d’économiser des efforts et du temps. Cependant, la différence la plus importante entre les deux est que les entreprises qui fonctionnent via SIP exigent, comme nous l’avons mentionné ci-dessus, l’installation d’un logiciel, il suppose donc de le télécharger chaque fois que vous voulez changer d’appareil et il a besoin de mises à jour constantes. Avec la webRTC, ce problème disparaît, car il suffit d’accéder au navigateur depuis n’importe quel appareil.

Lorsqu’ils fonctionnent sur Internet, les deux protocoles sont moins chers que la téléphonie traditionnelle. Mais il est vrai que SIP a des coûts plus élevés que Webrtc. La raison en est que l’utilisation de la première nécessite un logiciel, un équipement spécial permettant son fonctionnement (car il permet uniquement de passer des appels à partir d’un softphone spécial ou d’un téléphone IP) et d’investir dans les coûts de maintenance ; or avec le webrtc tout cela n’est pas nécessaire, et la seule exigence est d’avoir un dispositif (ordinateur, tablette ou mobile) et une connexion internet pour commencer à fonctionner.

Associé à ce dernier, SIP permet une mobilité et une flexibilité moindres, car en exigeant les équipements spécifiques dont nous avons parlé, il est impératif que vous ayez accès à cet équipement, ce qui est souvent impossible. Par exemple, la crise actuelle du Covid-19 a obligé de nombreuses entreprises à opter pour le télétravail, ce qui fait que si vous utilisez le protocole SIP, vous devez avoir l’équipement nécessaire installé à la maison ou utiliser des softphones qui ne garantissent pas la qualité requise tout le temps. Par contre, avec la webRTC, vous avez simplement besoin de votre appareil et d’une connexion Internet, offrant ainsi une utilisation facile, complète et de qualité HD dans vos appels.

Chez Fonvirtual, nous vous proposons notre service d’appels via la technologie Webrtc. Si vous envisagez de passer à la téléphonie Voip, c’est la meilleure option, puisque notre service offre également des outils performants qui vous aideront à optimiser votre service client et à faire un pas de plus dans vos communications d’entreprise. 

Si vous avez encore des doutes sur cette technologie, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe vous conseillera et vous accompagnera pour choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins.