La QoS (Quality of Service) ou qualité de service est le mécanisme utilisé afin d’assurer la priorisation du trafic de la connexion et garantir une bande passante minimale. Donc la QoS es essentiel pour la téléphonie VoIP. Pour y voir plus clair, imaginons-nous une situation ordinaire au bureau ou chez nous où la connexion Internet est partagée avec plusieurs personnes. Chacun utilisera le réseau d’une manière différente, de sorte que l’usage de la connexion par un utilisateur peut nuire l’expérience d’un autre en accaparant trop de bande passante.

La situation décrite ci-dessus est très habituelle, et c’est la raison pour laquelle il est nécessaire de connaître comment le système fonctionne et quelle est sa relation avec notre système de téléphonie VoIP.

Comment fonctionne QoS?

En général, la QoS mesure la bande passante et priorise les paquets de données en fonction des files d’attente prioritaires. Comme nous le savons, la connexion au réseau est limitée par la capacité de bande passante que souscrite dans notre cas particulier. La qualité de service est  responsable de la gestion de ce problème, en essayant de privilégier nos priorités dans le trafic.

La QoS va traiter un paquet de données d’une manière particulière en fonction du type de paquet dont il s’agit. Par exemple, il peut classer les paquets en fonction du port d’origine ou de destination ou en fonction de l’adresse MAC, parmi d’autres possibilités. Ainsi, le système est capable de différencier la destination de chaque paquet de données : une vidéoconférence, un film que nous voyons en streaming, un jeu en ligne… 

Un fois que les paquets sont classés et que la qualité de service a établi quelles seront les priorités, ils seront bien rangés et sortiront de différentes files d’attente selon leur typologie. De cette façon, la QoS gère le trafic du réseau, ce que l’on appelle la gestion de la bande passante.

Mais quelle est la relation de la QoS avec la téléphonie VoIP?

La popularité des outils de marketing numérique a énormément augmenté au cours de ces dernières années. Cependant, le téléphone reste un outil de marketing très important pour la plupart des entreprises. Étant donné que les lignes téléphoniques conventionnelles sont trop limitées dans un monde de plus en plus numérisé, l’établissement de systèmes de téléphonie VoIP a récemment connu un essor fulgurant.

Toutefois, nous devons prendre en considération que ce n’est pas seulement le simple fait de posséder un téléphone dans notre entreprise qui nous permet de fournir un service adéquat. La qualité de l’audio des appels téléphoniques VoIP est essentielle.

Les clients doivent se sentir en sécurité lorsqu’ils contactent l’entreprise, en leur démontrant que leurs appels seront répondus rapidement et que, de plus, la conversation ne sera pas interrompue et que la qualité sera bonne.

Les connexions en fibre dans les entreprises vont généralement de 100 Mb à 1 Gb, ce qui dépasse considérablement les connexions que nous avions il y a quelques années. Néanmoins, le problème est que, bien que notre bande passante augmente, la bande passante que nous consommons augmente également. Et même si les appels téléphoniques VoIP ne nécessitent pas une bande passante extraordinaire, nous constatons parfois que d’autres activités réalisées au bureau peuvent saturer le réseau et provoquer une diminution de la qualité des appels.

Quels problèmes du système téléphonique VoIP la qualité de service peut-elle résoudre?

De nombreuses entreprises décident de souscrire des services de téléphonie VoIP pour projeter une image plus professionnelle auprès de leurs clients et fournisseurs. Cependant, on oublie parfois que si l’appel est de mauvaise qualité, la stratégie peut devenir contre-productive.

Si notre réseau est saturé, la communication en temps réel est particulièrement atteinte, car il n’importe pas s’il s’agit de vidéo, d’audio, ou des deux à la fois, il devient impossible de maintenir la conversation.

La téléphonie VoIP peut garantir une qualité d’appel élevée si la signalisation et les canaux audio ont la priorité sur les autres utilisations du réseau, grâce au QoS. Pour que le client se bénéficie d’une bonne qualité de voix, les principaux problèmes susceptibles d’apparaître dans ce type de service doivent être résolus : la latence, le gigue, l’écho et la perte de paquets :

  • Latence : il peut arriver que les paquets mettent trop de temps à arriver à leur destination, s’ils font faire partie de longues files d’attente ou empruntent un itinéraire moins direct. Une latence excessive peut rendre notre système VoIP inutilisable.
  • Guigue : c’est la variation de la latence. La latence d’un paquet de données varie spontanément en fonction de sa position sur les files d’attente, ce qui peut sérieusement affecter la qualité de l’audio ou de la vidéo.
  • Écho : c’est la situation dans laquelle la voix de la transmission sortante est renvoyée à la même personne en retour de la transmission, ce qui peut rendre la communication très inconfortable.
  • Perte de paquets : la communication en temps réel est basée sur l’UPD, ce qui signifie que si un paquet est perdu, il ne sera pas transmis. Cela rend la communication entre les utilisateurs impossible. 

Une fois que nous activons la QoS, notre routeur donne la priorité de la bande passante au système VoIP par rapport au reste du trafic du réseau. De cette façon, nous trouvons une solution aux problèmes qui ont pu apparaître comme conséquence d’une des situations précédentes, et de plus, nous parvenons à améliorer au maximum la qualité des appels.