Les entreprises internationales de télécommunications, comme Twilio, doivent appliquer le RGPD pour assurer la sécurité des informations des clients européens.

Actuellement, le secteur des télécommunications est en plein processus de numérisation et de virtualisation de ses services de communication traditionnels. Les canaux de communication par voix, texte, chat ou vidéo, ont été numérisés avec des solutions innovantes telles que la technologie WebRTC. Celle-ci permet de communiquer à travers n’importe quel appareil connecté partout dans le monde. Cette nouvelle technologie a généré un grand nombre d’opportunités dans le secteur des télécommunications grâce auxquelles de nouvelles entreprises ont été créés et des solutions innovantes sont apparues sur la scène internationale. 

Les entreprises de télécommunications qui travaillent souvent à l’échelle mondiale, sont les plus touchées par la Loi sur la protection des données de chacune des régions où elles exercent leurs activités, car elles doivent assurer les droits et la sécurité des renseignements de leurs clients.

L’application du RGPD pour les opérateurs européens

En Europe, les opérateurs téléphoniques sont conditionnés par le respect du Règlement général sur la protection des données (RGPD), la dernière réglementation européenne entrée en vigueur le 25 mai 2018. Le règlement régit les conditions dans lesquelles les entreprises et organisations européennes collectent, conservent et gèrent les données à caractère personnel des consommateurs. Cela garantit une meilleure protection de ces données et met en œuvre l’obligation de les traiter loyalement et licitement, dans un but spécifique et légitime. 

Par conséquent, toute entreprise ou organisation traitant des données à caractère personnel doit veiller à ce que certaines conditions soient remplies afin de garantir la protection des données. N’oublions pas que dans le secteur des télécommunications, une grande quantité de données personnelles des clients sont traitées et stockées, de sorte que les entreprises qui font partie de ce secteur doivent être particulièrement attentives au respect du RGPD. 

Toutefois, ce ne sont pas seulement les entreprises basées en Europe qui doivent garantir ces conditions, mais aussi les entreprises non européennes qui opèrent dans l’UE et traitent des informations provenant de citoyens européens. 

Le RGPD précise que lorsque des données à caractère personnel sont transférées en dehors de l’UE, comme c’est le cas avec des opérateurs américains tels que Twilio, dont les services sont utilisés par des sociétés telles que Aircall en France, Talkdesk au Portugal ou Dixa au Danemark, cette société doit donc veiller au respect de nombreuses conditions concernant les données personnelles des consommateurs européens hors frontières européennes.

RGPD-assurer-securité-cliets-internet

Les entreprises doivent assurer la sécurité de l’information

En tant que consommateurs, il est difficile de penser que toutes nos informations puissent être exploitées à notre insu et encore moins à l’étranger. Cependant, plus nos informations voyagent loin, plus elles nous échappent quant à l’utilisation qui en est faite.

Face à ces préoccupations, des entreprises comme Twilio, dont le siège social se trouve aux États-Unis, doivent répondre à l’utilisation de leurs informations par leurs clients d’une manière transparente et équitable.

Il est évident que la caractéristique la plus importante de Twilio est l’adaptation de sa technologie à l’expérience utilisateur/client. Cependant, la plateforme tarde souvent à répondre aux questions relatives à la loi sur la protection des données.

Dans un récent entretien avec Jeff Lawson, PDG de Twilio, récemment publié dans le magazine français En-Contact à l’occasion de l’ouverture récente d’un de ses bureaux en France, certaines questions posées par des journalistes n’ont pas obtenues de réponses concrètes.

L’équipe de Twilio a reporté les réponses relatives à son statut d’opérateur et à l’application du RGPD européen au sein de ses services. Cela a déconcerté de nombreux participants en raison de l’importance de l’application de la loi pour assurer la sécurité des informations clients.

C’est une nécessité, une obligation pour les entreprises de télécommunications de donner des réponses immédiates et transparentes sur l’utilisation des données des consommateurs, au sein de leurs propres frontières et surtout, à l’étranger.